Ligue 1 : le PSG en démonstration face à Montpellier, retour frustrant pour Mbappé


Le festival parisien continue : 4-0 contre Nantes lors du Trophée des champions ; 5-0 à Clermont pour la première journée ; et maintenant 5-2. Le Paris-Saint-Germain a confirmé son tonitruant début de saison en battant aisément Montpellier, samedi 13 août en soirée, lors de la deuxième journée de Ligue 1.

Lire aussi : Ligue 1 : le PSG à l’épreuve d’un changement d’ère

La rencontre marquait le début de saison de Kylian Mbappé, très attendu par le Parc des Princes après sa prolongation de contrat fracassante en fin de saison passée. Pour lancer sa sixième année à Paris, après avoir manqué le Trophée des champions (suspension) et l’ouverture du championnat (blessure), le champion du monde a vécu une soirée mitigée, avec un penalty raté et quelques gestes d’agacement, mais aussi un but, à la conclusion d’un corner (69e).

Cette réalisation, non célébrée, est venue apaiser une partie jusque-là frustrante pour le Français, chaudement étreint par ses coéquipiers. Car si Lionel Messi et Neymar, les hommes du début de saison, continuent de se trouver les yeux fermés, c’est moins le cas pour l’international de 23 ans, un peu moins en réussite, et même excédé par moments, avant sa sortie à la 86e minute.

Lire aussi : Article réservé à nos abonnés Kylian Mbappé est déjà plus qu’un joueur au PSG

Neymar sur des bases très élevées

Neymar auteur d’un doublé face à Montpellier, le 13 août 2022.

Le Brésilien, lui, reste sur des bases très élevées, avec un doublé (43e sur pénalty, et 51e) qui porte son total de buts à cinq en trois matches officiels, en plus des trois passes décisives délivrées depuis la fin du mois de juillet.

Le premier but parisien est venu d’une frappe de Mbappé non cadrée et déviée maladroitement dans son but par Falaye Sacko, également fautif sur le pénalty converti par Neymar. Et le dernier, de Renato Sanches, déjà buteur pour son premier match après son arrivée en provenance de Lille (88e).

Lire aussi : Article réservé à nos abonnés Christophe Galtier au PSG, le choix du « made in France »

Paris a tout de même encaissé ses premiers buts de la saison, par Wahbi Khazri (58e) et Enzo Tchato (90+2). Au classement du championnat, le PSG a pris seul la tête devant Monaco, tenu en échec mais combatif face à Rennes (1-1) en fin d’après-midi, avant la suite de cette deuxième journée, dimanche.

Il faudra sans doute un adversaire d’un plus gros calibre pour juger la solidité de ce PSG et surtout la viabilité du trio offensif Messi-Neymar-Mbappé. Mais avec quatorze réalisations en trois rencontres, toutes compétitions confondues, et deux buts encaissés, Paris a commencé la saison sur des bases très élevées et l’état de grâce se poursuit pour Galtier, qui sera néanmoins jugé sur le parcours européen du club.

Lire aussi : Ligue 1 : l’Olympique lyonnais mise sur ses anciennes gloires pour retrouver les sommets

Le Monde avec AFP

Leave a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*