Russie : un streamer brûle du gaz en direct pour narguer les Occidentaux



En Russie, certains semblent prêts à tout pour se moquer des Occidentaux. La guerre en Ukraine bat son plein depuis plusieurs mois et les sanctions des uns et des autres se font ressentir en dehors du champ de bataille. La Russie a cessé de fournir du gaz à la France et au reste de l’Occident, ce qui a contribué à une hausse violente de son prix. Les Russes en ont conscience et certains n’hésitent pas à le rappeler en ligne, rapporte le site Vice, mercredi 21 septembre.

Sur la plateforme de streaming Twitch, un internaute a ainsi filmé sa cuisinière brûlant du gaz, 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7, dans le seul but de rappeler que chez lui, cela ne lui coûtait que 1,44 euro par mois, selon ses dires. Le streamer, un certain « russiangas1 », a finalement été banni par Twitch en raison d’une « violation des directives communautaires ou des conditions de service ». Russiangas1 diffusait ses vidéos, par intermittence, depuis le 17 septembre. Le contenu restait toujours le même : des plaques de cuisson brûlant avec un message superposé à l’écran expliquant à quel point il était bon marché pour les Russes de brûler du gaz.

À LIRE AUSSILes 27 explorent à tâtons le plafonnement du prix du gaz

La plateforme n’a pas précisé dans le détail les raisons du bannissement de russiangas1. Il est probable que ses diffusions se heurtaient au règlement concernant les contenus « incendiaires » ou encore qu’il ait violé le droit d’auteur à cause des musiques qu’il utilisait, précise le site américain. Plusieurs chaînes Twitch diffusent encore à l’heure actuelle le même type de contenu en direct. À travers ce genre de vidéos, les Russes pointent du doigt un sujet sensible pour les Occidentaux : la flambée des prix du gaz à l’arrivée de l’hiver.


Leave a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*